Baidy Agne souligne l'incapacité du secteur bancaire à financer les économies locales

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 février, 2018 à 17:02:04 | Lu 2732 fois | 7 Commentaires
content_image

Baidy Agne souligne l'incapacité du secteur bancaire à financer les économies locales

S'exprimant à l'occasion des Assises de l'Entreprises 2018, le président du Conseil national du patronat du Sénégal, Baidy Agne a attiré l'attention sur la problématique liée au financement des économies régionales africaines par les institutions bancaires.

Il est du devoir du Cnp, dit-il, "d'alerter lorsque le monde de la finance entend davantage réguler et superviser le financement bancaire de notre croissance économique. De Bâle 1 en 1988, nous en sommes aujourd'hui à Bâle 4. On nous impose de nouvelles règles de financements bancaires encore plus contraignantes et de nouveaux mécanismes de contrôle des établissements bancaires. Dans notre zone monétaire, on en parle peu", regrette Baidy Agne dans le quotidien Vox Populi.

Il met en exergue ce qu'il perçoit comme l'inertie des institutions financières africaines. "Nos institutions financières régionales sont timides. Et on applique progressivement les dispositions prudentielles internationales de Bâle. La conséquence, celle qui se dessine déjà, c'est la réduction des capacités de notre secteur bancaire à financer nos économies, nos entreprises et nos ménages, moins de concours bancaires, hausse des taux d'intérêt, plus de sûreté réelle et personnelle exigée", énumère le président du Cnp.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Février, 2018 (17:59 PM) 0 FansN°: 1
la seule raison est que la bceao n'est pas indépendante et est donc incapable de de demander à ces banques de financer l'économie. ces banques sont là pour sucer le peuple et pas pour financer l'économie
Mbourou En Février, 2018 (18:19 PM) 0 FansN°: 2
Nous n'avons pour la plupart que des entreprises et des entrepreneurs bidons qui ne cherchent et ne vivent que des aides de l'état.
Reply_author En Février, 2018 (20:17 PM) 0 FansN°: 1
après on vient se plaindre du fait que les entreprises étrangères particulièrement française raflent tous les gros marchés et on le reproche à macky sall...
c'est aux acteurs économiques de s'organiser autrement pour contourner ses institutions financières qui de bonne guerre défendent les intérêts de leur économie.
nous devons mieux gérer notre intégration économique sous régionale afin de construire une monnaie qui nous affranchirait des blancs.
Moustapha En Février, 2018 (20:36 PM) 0 FansN°: 3
Soyons réalites. Est-il possible de financer une économie locale quand la majorité des opérateurs economiques inventent des "feintes" tous les jours pour ne pas avoir à payer leurs crédits ?? Pas de confiance, pas de crédits, pas d'économie  :bindeu: 
Anonyme En Février, 2018 (09:11 AM) 0 FansN°: 4
En realité les africains sont sur "le marche pied" en finance. dégnouy diirii rék té kougnou diiri dou tamou fou ndong bi di dall! tous les fonds sont etrangers donc normal que les proprio dictent leur loi. en plus l Etat ne joue pas efficacement son role d encadrement du secteur. et tous sont complices inspecteur du travail, des impots..

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com